Portail : besoin d’aide pour réaliser un choix adéquat ?

En fonction du type de portail que vous choisissez, les mécanismes d’automatisation disponibles divergent. Si vous préférez un portail battant, vous pourrez ainsi choisir entre un système à bras, un automatisme à vérin, un système à roues, intégré ou enterré. Chaque système possède des propriétés spécifiques qui vont mieux avec certains portails battant. Concernant les systèmes d'ouverture coulissants, vous avez la latitude de choisir entre un système automatique équipé de rails au sol, ou un mécanisme autoportant.

Le portail est la première entrée de votre logement. C'est également la toute première image qu’ont vos hôtes de votre habitation. Il vous revient par conséquent de sélectionner le bon. Dans ce cadre, l’un des premiers paramètres sur lequel vous devez vous pencher est l'ouverture.

Portail fer forgé

Deux grands systèmes sont commercialisés : le portail battant et le portail coulissant. Le premier est constitué de un couple de vantaux que l'on peut ouvrir vers la cour ou en direction de la rue selon la taille de votre cour. Pour ce qui est du portail coulissant, il est constitué d'un seul battant qui coulisse de façon latérale. Le portail coulissant est idéal pour les constructions avec une petite cour et pour les entrées inclinées.

Mais, quel que soit le type d’ouverture sélectionné, vous pouvez l'équiper d'un mécanisme de motorisation de façon à ce le rendre beaucoup plus pratique.

Les matériaux pour votre portail



Pour le matériau du portail, le choix vous est offert entre différents matériaux : le pin, aluminium, le polychlorure de vinyle, l’acier inoxydable ou le fer. Pour les amoureux de choses authentiques, le pin est plus indiqué. Elégant et intemporel, le bois est aussi très robuste et a la possibilité de prendre une très grande variété de designs et finitions que vous souhaitez.

Il exige toutefois un soin plus ou moins coûteux selon la nature de bois utilisée. Moins complexe à entretenir et moins cher, le polychlorure de vinyle constitue de nos jours l’un des matériaux la fabrication des portails. Il est également proposé en diverses couleurs. Avec son aspect particulièrement raffiné, le fer constitue aussi une excellente alternative pour la réalisation de portail.

Le portail en fer peut être disponible en de nombreux styles et en une large diversité de motifs. Toutefois, ce type de portail nécessite une restauration fréquente avec un composé anticorrosion et peut revenir vraiment cher selon la qualité désirée. Les modèles en acier inox sont eux aussi sujets à la rouille. Ces portails sont cependant très robustes et sont personnalisables à souhait.

L’aluminium offre un certain compromis entre les portails en PVC et ceux en fer forgé. Il n'est pas sujet à la rouille et est aussi respectueux de l'environnement. Son entretien est facile et il peut être personnalisé à volonté. Les portails en alu exigent toutefois un investissement assez conséquent.

Les coûts des portails varient beaucoup en fonction de la matière ainsi que du style d’ouverture. A titre indicatif, les portails à battants sont plus accessibles que les portails coulissants. En se basant sur le matériau de confection, les portails en PVC sont les moins chers (de 200 à 2 000€). Viennent après cela les modèles en acier inox (entre 200 et 3 000€), avant les modèles en bois (de 300 à 3 500€).

Achetés en série, les portails en fer ont un tarif très variable allant de 100 à 400 euros pour ce qui est des entrées de gamme et qui peut aller à 3 000 euros pour les portails haut de gamme. Réalisés sur-mesure, ils dépassent aisément la somme de 5 000€, et même l double pour les modèles complexes. Pour finir, les portails alu sont généralement les plus chers avec des prix variant entre 400 et 6 000€.